EEKE demande une réduction du coût de traversée du pont Rio-Antirio pour les habitants de Nafpaktia et Dorida

La réduction du forfait mensuel des traversées du pont Río Antirio a été le thème principal d’une réunion tenue aujourd’hui dans les bureaux du Syndicat des travailleurs consommateurs de Grèce avec des représentants du Centre du travail de Nafpaktia et Dorida.

Dans le cadre de la réunion, comme indiqué dans l’annonce du Syndicat des travailleurs consommateurs de Grèce, il a été décidé et une lettre a été envoyée à la société exploitante du pont Río Antirio, qui a également été communiquée au ministre de l’Infrastructure et des Transports. , Christos Staikouras, avec une demande de réduction du coût de traversée du pont pour tous les habitants de Nafpaktia et Dorida.

Entre autres choses, il est indiqué que : « nous demandons une réduction du coût de la traversée pour les résidents du secteur des deux côtés du pont, les travailleurs ayant un lieu de travail de l’autre côté du pont et les patients qui se rendre régulièrement pour un traitement et doivent le traverser, car ils doivent tenir compte des besoins des résidents, des travailleurs, mais aussi des patients, qui, soit à cause de leur travail, soit pour des raisons de santé, sont obligés de traverser le pont. deux fois par jour, ce qui fait monter en flèche le coût de leur déplacement”.

En outre, il est noté que “la démonstration de la responsabilité sociale de l’entreprise de la part de l’entreprise sera d’une aide significative pour la population locale, qui est mise à l’épreuve par la précision et le profit obscène”.

SOURCE : APE-ME

Source: Capital

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

top news

popular news