UN. Schertsos: Nous ne gérons pas l’adoption de la loi sur l’égalité dans le mariage civil avec autoritarisme

La deuxième lecture du projet de loi sur l’égalité dans le mariage civil, dans les commissions parlementaires compétentes, est terminée.

“Nous n’abordons pas cette question avec autoritarisme. Nous n’imposons pas de discipline de parti, comme l’a menacé le président de SYRIZA. Nous traiterons cette question avec la plus grande sobriété politique possible”, a commenté le ministre d’État Akis Skertsos, en réponse aux informations. des députés de l’opposition concernant le prochain vote en plénière et les désaccords des députés de la coalition sur le projet de loi sur l’égalité du mariage civil.

La secrétaire de la commission politique de la ND et rapporteuse du projet de loi, Maria Syregela, a également évoqué la question. “Mme Fotiou a parlé de déclarations homophobes de la droite de la Nouvelle Démocratie. Elle est probablement confuse car pendant tout ce temps, il y a eu des membres de la ND qui pensaient ou étaient contre le projet de loi, mais aucun d’entre eux n’a fait de déclarations homophobes. Vous confondez probablement la ND avec les déclarations homophobes faites par les députés du PASOK. De la Nouvelle Démocratie, aucun député n’a fait une telle déclaration. Ne vous inquiétez pas pour l’unité de la Nouvelle Démocratie. La Nouvelle Démocratie n’est ni la vôtre ni la vôtre. Nous sommes la grande faction populaire, je vous renvoie à notre déclaration fondatrice, et de toute façon nous sommes ici, nous serons là et de toute façon même si nous avons des opinions différentes, nous serons unis”, a déclaré Mme Syregela.

Auparavant, le député de Nouvelle Gauche Theano Fotiou avait accusé le gouvernement de « nourrir des réflexes homophobes et racistes dans la société ». En outre, “il présente un projet de loi incomplet parce qu’il veut montrer à son auditoire centriste qu’il est un gouvernement libéral et en même temps faire un clin d’œil à son auditoire d’extrême droite, qui tente de le rassurer en disant qu’ils se marieront de la même manière”. -Les couples sexuels mais pas ont les mêmes droits que les hétérosexuels. Et une conséquence de cette stratégie est l’exhortation à l’abstinence.

Source : RES-MPE

Source: Capital

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

top news

popular news